La trahison de Tartres (3)

Bonne lecture :P

« Alors que l’Architecte admirait son travail, les autres entités parlaient entre elles en secret, ce disant pourquoi elle n’y avait pas pensé plus tôt. Un très grand nombre, soit en faite le neuf-dixième du quart de la moitié des entités, s’en allèrent sur leurs étoiles respectives et firent de même. Néanmoins ils ne firent pas les même créatures que l’Architecte, par un nouveau sentiment qui les unissaient la plupart: Le Respect.

Alors que l’Architecte demeurait un peu sur sa planète nouvelles a admirer ses créations, était restés sur les milles entités, Chronoséäs et Tartres. Ce dernier, comparé a tous les autres, nourrissait un nouveau sentiment qu’il qualifia de jalousie. L’Architecte l’insupporter a toujours trouver de bonne idée qui lui semblait lui faire de l’ombre. Mais il ne pouvait s’occuper directement de cette dernière étant donner l’admiration qu’elle avait créé devant tout les autres. Il prit alors la résolution de l’atteindre par sa création. Mais prit patience.

Plusieurs milliers d’autres années passèrent. Pas un seul jour planétaire ne passait sans que l’Architecte ne se rende sur cette dernière pour y admirer ses créations, sentir les fleurs ou écouter les oiseaux. Chronoséäs avait proposé son aide et l’Architecte n’y avait pas vue d’inconvénient. Chronoséäs avait appliqué les effets du temps sur ce monde ainsi que le cycle de vie et de mort, de renouvellement et de pourrissement, et de perception du temps de toutes les créations de son amie au tel point que tous ce qui vivait sur cette planète possédait un sens accrus du temps qui passait. Tout ce mouvait a merveille dans une grande beauté. L’Architecte avait eu vent de la par de Chronoséäs que les autres entités avaient aussi fait de belles choses et sur ce, elles partirent voir où les autres en étaient.

Tartres Prit ce moment comme le bon. Pendant toutes ces années il avait imaginé ce qui pourrait régnait en maître sur ce monde. Pendant toutes ces années, alimentait par la jalousie, il avait découvert le vice, la colère, la douleur, le désarroi, l’agacement, la fourberie, la frustration et la haine.

Profitant donc de l’absence des deux créatrices, il envoya sur ce sol une myriade d’être surpuissant qui ne craignait rien et qui tuer pour le plaisir. Il appela cette espèce « les dragons ». Ils s’installèrent dans des lieux qu’ils avaient ravagé et prolifères durant une dizaine d’années. Ces derniers était doué de la pensée comme Tartres et pouvait résonner entre eux. Tartres leur avait aussi appris a maîtriser la magie qui les fit rendre les créatures les plus puissantes de cette planètes. Bien sur ce n’était qu’une petite source de magie: une seule particule de Magélias posée sur le sol de ce monde qui suffirait pour des millions d’année.

Et Tartres repartit vers son astres satisfait de son acte de cruauté. Il avait aussi laissé une créature en sommeil dans les entrailles de la planète. Une créature avec des pouvoirs inimaginable qui quand elle se réveillera mettrai très a mal ce monde.

A suivre ^^ et d’ici la portez vous bien ^^

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Mysterius |
BIOCAT |
Transfusion sanguine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fossiles de Pagny-sur-Moselle
| Le Grimoire d'Estelle
| Direction planète Mars !