La solitude d’après le Commencement (2)

Voici en quelque sorte la suite de l’histoire contée plus tôt.
Bonne lecture :P

   « L’architecte, après des milliers d’années de créations, commençait à ressentir un nouveau sentiment qu’elle ne connaissait pas avant: La solitude. Certes elle était entourer de mille autres entités de toute sorte et de toute opinions, mais après des millénaires d’existence, elle les connaissait tous dans le moindre détail de leurs  pensées. L’un deux néanmoins avait attirait son attention. Il se présentait comme Scoulibal et ressemblait étrangement à nos monstres marins actuels. Il avait prononcé en compagnie de quelque dizaine d’autres entités que, « le fait de se sentir seul ne se ferait pas sentir si l’on ne l’était pas. » L’architecte avait trouvé son résonnement totalement stupide et avait ainsi découvert un autre sentiment nouveau qu’elle qualifia de dédain.

Mais a présent cette idée commença a la faire réfléchir. Oui, ce n’était pas impossible, puisqu’ils étaient tous fait de magie rien ne leur était impossible, mais à leur échelle, le millier d’années d’existence qu’ils avaient derrière eux ne leur paraissait guerre pas plus de quelque seconde. Chronoséäs, quand a elle, ayant compté sans relâche depuis tout ce temps, se rendait compte a qu’elle point tous cela stagnait, mais n’avait aucune idée pour y remédier. L’architecte, qui c’était liée d’amitié avec elle, encore un tout nouveaux sentiment pour elle, savait aussi du coup depuis combien de temps cela durait. Une idée germa dans son inconscient: « Pourquoi serions nous les seuls à pouvoir exister, d’autres n’ont-ils pas le droit aussi ? » Cette pensée la fit tressaillir car c’était la première fois qu’elle ressentait cette sensation. Elle l’appela « Bonté ». Puis après l’avoir nommé, elle le mit à profits et regarda autour d’elle. Dans une grande partie de l’univers, chaque entité ayant son étoiles restait à sa place sans broncher ou en réfléchissant.

Mais autours de leur étoiles, de drôles de forme commençaient a se former. Ce n’était pas des étoiles, mais des masses globulaires de matière nouvelle. L’une d’elle, tournant autour de sa propre étoile, commença à attirer son attention. Sa surface était couverte de glace et de grande étendue de roche et elle tournait autour d’elle même. L’architecte s’y rendit de plus près, et prit sa forme d’Alicorne tout en marchant sur ce sol stérile. Alors qu’elle étudiait cette nouvelle forme d’astres, elle ne prit pas conscience que Chronoséäs la regardait avec attention. De son illustre taille habituelle, l’Architecte n’était maintenant pas plus grande qu’une de nos fontaines actuelles devant Canterlots. Elle imagina des choses, pensa a une nouvelles forme qui pourrait exister et qui vivrait.

Vivre ! Ce mot avait résonné dans son esprit comme un indice a ce qu’elle devait faire. Elle prit une inspiration, puis souffla généreusement sur le sol froid de cette étrange sphère de pierre. Son centre ce mis à tournoyer et une réaction de fusion en chaîne se créa. L’astre commença a se réchauffer et le sol prit une teinte un peu plus brune. Cette réactions de la par de son astre nouveau lui plut et elle lui parla à peu près dans ces thermes: « Quête nouvelle et inexplorée, je te nomme maintenant Planète ». Et tout en faisait ça elle gratta un peu le sol de la planète et y fit germer un arbre. Aussi beau que ce que sont esprit avait imaginé. Puis par un sourire, elle en fit se profiler de partout sur toutes les zones du globe.

La planète s’en fut réchauffée, la glace fondit et forma de grande zone d’eau pure qui laissa de grands espaces libres en profondeur.

Tartres ce joignit à Chronoséäs et regarda ce que faisait l’Architecte, bientôt suivit par une très grande partie des entités de l’univers.

L’Architecte se dit que sa planète manquait de quelque chose. Partout dessus, de grande forêt, jungle et marais proliférer a foison, offrant un spectacle hors du commun pour ce temps ou tout n’était qu’ombre et lumière.

L’Architecte eu l’idée de chose vivante qui courent, volent sautent et nages. Elle créa les animaux marins, les insectes, les oiseaux par toutes espèces différentes que sont esprit lui permettait d’imaginer. Bientôt sa planète en fus peuplé et chacune par instinct, se nourrissait, se reproduisait ou dormais sous l’hémisphère où le soleil n’émettais plus de rayon.

L’Architecte se dit qu’il manquait quelque chose, quelque chose d’essentiel qui manquait a ses nuits. L’idée de la lune lui vint après plusieurs cycles ou le soleil disparaissait derrière l’horizon. Elle voulait quelque chose qui éclaire la nuit mais pas trop pour laisser ses nouvelles créations dormir. Elle créa ce petit astre en association avec sa planète et lui donna l’ordre de ne venir qu’a la nuit tomber sur le coter du globe qui en avait besoin pour dormir.

Voilà comment la planète qui accueillera Équestria plus tard fus créé. »

Voila ^^ et d’ici le prochain portez vous bien ;P

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Mysterius |
BIOCAT |
Transfusion sanguine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fossiles de Pagny-sur-Moselle
| Le Grimoire d'Estelle
| Direction planète Mars !